Communiqué du 23 Mai 2013
         


Marche PARIS - LYON - MILAN
organisée par OSS 2007
Mai-Juin 2013


Avis officiel du MDSF


L'association OSS2007, est bien connue depuis 2008 par l'organisation d'une grève de la faim dans le même temps que se tenait la Conférence Nationale du Handicap à Paris comme il est déclaré sur le site http://www.oss2007.org/wp-content/uploads/Traduction-vidéo-page-1.png

"....nous avons sollicité le gouvernement afin qu'il s'engage dans du concret. Mais nous nous sommes heurtés à un mur: aucune possibilité de travailler ensemble, de réfléchir ensemble à des solutions"

Aujourd'hui, OSS2007 recommence en organisant cette "
longue marche révolutionnaire" dans l'espoir d'être "enfin entendu"

Nous disons tout d'abord aux marcheurs.... BRAVO...BRAVO.... MARCHEZ,MARCHEZ, cela améliorera votre santé !!!

Quant aux responsables de OSS 2007 nous leur disons " Vous refaites, encore une fois, la même erreur."

Malgré ce courrier envoyé au Président de la République, .... vous ne serez pas entendus. !!!


Voici les raisons:

1)- Cette lettre envoyée au Président de la République est  une grave erreur. Elle est  provocatrice et ne révèle pas la vérité de la réalité qui existe depuis 50 ans maintenant.
Elle donne une très mauvaise image des sourds et de leurs associations.

À savoir:
a)- Le droit du permis de  conduire pour les sourds en 1959 a déjà été une première victoire obtenue  par un groupe de sourds, sans aucune manifestation de provocation mais par des revendications polies auprès des responsables politiques  de l’époque!!  ( M. BURON, Ministre des Transports)
b)- La loi / amendement Fabius en 1990/91.- (Interventions multiples du MDSF auprès de M. Georges HAGE, Député du Nord notamment )
c)- L’introduction du S/T partiel à la télévision ( 1979- Système Antiope)
d)- La  reconnaissance du S/T à 100% à la télévision ( chaines faisant + de 2,5%  d’audience)- Loi du 11Février 2005
e)- La reconnaissance officielle de la LSF et son enseignement dans l’Éducation  Nationale - Loi du 11 Février 2005. (grâce à l'intervention de la FNSF et du MDSF au Sénat le 21 Octobre 2004 - VOIR)
f)- La reconnaissance du droit à  l’aide humaine par l’attribution d’un forfait 30 h. pour les personnes  s’exprimant en LSF (PCH- 1er élément)
g)- La reconnaissance et titularisation des professionnels et auxiliaires sourds dans les différents établissements de Santé (AP-HP-1997)
h)- l’Obligation de la présence d’un interprète en LSF  payé par l’État pour le passage à l’examen du permis de conduire.
i)-  l’Obligation de la présence d’un interprète en LSF  payé par l’État auprès des tribunaux.
j)- La création du numéro d’URGENCE 114 pour les sourds
k)- Signature de la charte sur sous-titrage avec le CSA et les chaines de télévision. (VOIR)
...et d’autres éléments positifs apportés dans les différents articles de la loi du 11 Février 2005.

Actuellement se discute l’expérimentation pour la mise en place d’un centre relais d’appels universels.

Bien d’autres sujets sont aussi en discussion actuellement avec le Gouvernement pour améliorer les conditions de vie des sourds
Les points négatifs constatés:
        
1. - L’ arrêté du 23 avril 2012 relatif à l’organisation du dépistage
                   de la surdité – (Gouvernement Fillon- Sarkosy)

        
2. - La volonté d’intégration à tout prix des enfants sourds dans des classes  dites “normales” ( Gouvernement Lionel Jospin) (aujourd'hui, il est parlé "d'inclusion" mais c'est pareil..)
....et quelques autres points mineurs qui sont en cours de débat ( projet de loi “refondons l’École de la République” - Prochainement en discussion au Sénat)

Nous considérons comme honteux de demander à la France de “donner son pardon” aux sourds en raison des décisions du Congrès de Milan et de cette loi de J. Ferry qui n’engageait que les responsables politiques du Gouvernement de l’époque.
Pleins de lois “injustes et idiotes” ont été faites pendant + de 100 ans. Il faudrait que la France demande, à chaque fois, pardon ???..
C’est  RIDICULE et PRÉTENTIEUX !!!

2)- Le Pdt de OSS 2007 demande  aussi de créer ,  un “Observatoire des Affaires sourdes” sous  l’autorité de la FNSF ???
Alors il faudrait AUSSI..
-un  “Observatoire des Affaires aveugles”,sous l’autorité de la FAF ??
un  “Observatoire des Affaires handicapées moteurs”, sous l’autorité de l’APF ??
-un  “Observatoire des Affaires psychiques et cognitives” sous l’autorité de l’UNAPEI ??
 etc.... etc...
RIDICULE, RIDICULE !!!

Depuis 2002, il y existe le Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées-  En 2006,(Changement tous les 3 ans) la FNSF s’est portée candidate pour sa représentativité de la Communauté sourde. Elle a été autorisée à y siéger..... Résultat...??? aucun membre de la FNSF n'a été présent depuis 2009 à 2012.
En 2012 (renouvellement) , aucun nom de titulaire ni de suppléant n’a été proposé pour y siéger !!
(voir la liste des membres du CNCPH 2012-2015)
Vouloir demander la “création d’un “Observatoire des Affaires sourdes” sous  l’autorité de la FNSF est donc une moquerie envers le Président de la République, le Gouvernement et tous les hommes politiques actuels mais également envers la Communauté sourde tout entière.

Pour rappel et mémoire, L’UNISDA a toujours participé et à toutes les réunions du CNCPH (2004 à 2008 – J. BOROY et R. BRUNEAU – 2008 à 2009 – J. BOROY et F. QUERUEL – 2009 à 2012- C. LORANT et F. QUERUEL- 2012 à 2015- C. LORANT et R. BRUNEAU.
Le MDSF est affilié à l’UNISDA depuis 1998.
René BRUNEAU, actuel Président du MDSF et Vice-Président de l'UNISDA est toujours le représentant du MDSF dans cette Union (avec J. CORREIA, Vice-Pdt du MDSF).

Faire penser,  à demi-mot,  que les sourds ne sont pas des personnes handicapés  est AUSSI une grave erreur !!

Si les sourds ne doivent pas être considérés comme “Personnes Handicapées”
alors il faudrait que le Gouvernement retire à tous les sourds les droits suivants par la ..:
a)- Suppression de la demi-part supplémentaire sur la déclaration d’impôts sur les revenus
b)- Suppression de l’AAH
c)- Suppression de l’Allocation d'Education de l'Enfant Handicapé (AEEH)
d)- Suppression de la Carte d’invalidité et de stationnement prioritaire
e)- Suppression de la PCH- aides humaines – 30h/mois –  et PCH - Aides matériels
f)- Suppression de la présence d’un interprète en LSF pour le permis de conduire et devant les tribunaux
g) - Suppression des aménagements de poste de travail dans l’entreprise
h)- Suppression du droit à la retraite à 55 ans à taux plein.
Etc...etc...
Alors...d’accord ou pas d’accord... ????
les sourds sont des personnes handicapés
OUI ou NON ?? ...il faudra choisir !!

Toujours ré-entendre et dire par les mêmes que vouloir DÉFENDRE les droits des sourds, être leur avocat, nous pensons que ce n'est pas comme cela qu'il faut agir. Et ce n'est pas non plus dans l'écrit d'un courrier provocateur au Président de la République, qui finira très probablement à la poubelle, ni dans une marche symbolique mais pourtant respectable en elle-même.
C'est en affichant, en permanence, sa présence dans toutes les réunions de concertation avec,les représentants des Ministères, dans les institutions démocratiques et représentatives et en premier lieu au CNCPH, dans défendant avec conviction et persuasion que la Communauté des Sourds arrivera à se faire entendre.

Le MDSF, quant à lui, a toujours répondu présent et s'est toujours engagé dans le dialogue avec les Pouvoirs politiques, institutionnels et publics, chaque fois qu'il s'agissait de défendre les personnes sourdes et leur langue naturelle d'expression et de communication depuis près de 250 ans , la Langue des Signes Française.

Retour page d'accueil



Informations et Défense des droits et à la citoyenneté des Sourds de France - Défendre la langue des Signes française - Pour l'égalité des droits et des chances à participer à la vie sociale, culturelle et aux loisirs- Cours d'intiation à la Langue des Signes Française et à la formation sur l'accueil des personnes sourdes et malentendantes en diretion des entreprises et collectivités territoriales.